1
min

(Pour l'Amour de Dieu) - L'Alchimie

3 lectures

0

Glassworks ; Opening – Closing – Opening – Closing – Opening – Closing .

L’algèbre parfait de cet Amour connaît des chiffres trompeurs . /
Ils se convulsent , et rebondissent , hystériques , – dans tout les sens d’une désincarnation torturée .
L’un d’entre eux souffre particulièrement ; – il s’appelle Abandon .

( Je suis la plus belle des poussières . )

Aussi lui faut-il remplir une noirceur absolue , soigneusement sécurisée dans le feu chaleureux du danger .
– Voilà-même ce que j’appellerais bien l’Abordable , l’Adorable . Vois , là , même . – Là-même .

( Avec quel variété d’élégances merveilleuses les voilà tous , fleurs de feu sentinelles , qui de toute part viennent éteindre les lumières... )

Je t’aime à flots déversés , dans la joie de la Mélancolie comme dans celle du Soleil .

Glassworks ; Opening – Closing – Opening – Closing – Opening – Closing – Opening...

( Au 6 , – danses encore de quoi rire . )
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,