Poudr'amoureuse

il y a
1 min
19
lectures
3

Le vecteur de mes écrits sont la réalité de l'amour et de l'incohérence face à la mort ; la vie, l'amour, l'humour... Il suffit d'un instant, il suffit d'un regard, il suffit d'une attitude. En  [+]

Les bulles s'entrechoquent dans cette sphère de verre, tourbillonnant jusqu'au sommet avant d'être libérés dans une frénésie de glissade, sur des pistes de couleurs de cercles en ciel.
Haletant d'ivresse et de vitesse, le vent gifle les visages. Le souffle gelé, fige les larmes sur les joues rougies.
Cet instant puissant, puisant dans les corps meurtries. .. douloureusement enrobés d'une chaleur froide mais réconfortante.
Là, perché comme un aigle de lumière, s'arrête un instant le temps si capricieux, sur un rocher de glaçon, le regard perçant et lumineux d'une âme précieuse...Le soupir d'en bas fait remonter la houleuse mer de vapeur, retenue par les montagnes de ton cœur paillettés de poudreuse....
Au fond, tourbillonne la peur, l'envahissement d'un mal-être...
Rester serait un crime, descendre une frénésie incontrôlable.
La plaque se détachant brusquement, l'incontournable fin.
Faire dévaler ses hanches pour ne pas que l'avalanche tranche la vie.
L'âme avisée, continue de frissonner, continue de fusionner nos cœurs, continue à frictionner nos corps, devant le feu d'or de notre amour.
3

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,