POT ET SCIE D'ETABLI.

il y a
1 min
566
lectures
90

Bonjour. Ouvrier d'usine à la retraite, plutôt du genre taiseux, j'écris pour le plaisir, mais peut être aussi, pour compenser mon silence  [+]

POT ET SCIE D’ETABLI.
Une queue d’aronde femelle, souffre du manque d’amour,
Mais la queue d’aronde mâle, est encore à l’usinage.
En attendant son retour, pour se changer les idées,
C’est à l’établi tout proche qu’elle va se faire limer.
Elle jubile de l’étreinte des mâchoires de l’étau,
Pendant que divers rifloirs, lui rectifient la surface.
Quelques goupilles élastiques, excitées par le spectacle,
Commencent à se dilater.
- Faites attention Mesdemoiselles !
Osa une vieille rondelle,
Usée du passage fréquent de boulons et de goujons,
- Vous allez vous déformer si vous montez en pression,
Et de ce fait, c’est certain, perdre votre calibrage.
- Laissez-les faire ; à leur âge, reprend la rondelle fendue,
J’étais beaucoup plus ouverte !
Pour dire la vérité,
Elle n’avait jamais été vraiment complètement fermée.
Mais à chacun sa conscience.
Toujours est t-il que l’ambiance, contamine tout l’outillage.
Même le pot de peinture bave sur la lame de scie,
Qui elle, serre les dents tellement sa flexion est forte.
Les tarauds cherchent des filières,
La visserie et les rivets, se mélangent sans manière.
Un pignon à denture droite, semble très intéressé par un cône morse aguiché.
Des joints d’étanchéité plus torrides que toriques,
Se tortillent le caoutchouc,
Pendant qu’un petit vérin, exhibe fièrement sa tige.
Deux axes, dont un moleté, pour une meilleure prise en main,
Discutent et même, envisagent un futur accouplement,
Avec un ami palier.
Idem pour les multiprises, elles s’abandonnent et lâchent prise,
Soulagées mutuellement.
Deux vis sans fin s’encastrent et se caressent sans cesse.
Même la vieille fraiseuse, tourne autour du tour à bois,
Summum du paradoxe.
C’est un vrai charivari, de mémoire de mandrin.

Conclusion de tout cela,
C’est simple mes chers lecteurs,
Une poésie d’établi, ne cherchez pas au-delà.
90

Un petit mot pour l'auteur ? 204 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ralph Nouger
Ralph Nouger · il y a
Je vous découvre avec plaisir. J'avoue que votre écriture est intéressante, notamment, une histoire d'établi, peu courant.
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci pour vos encouragements. Ça fait plaisir.
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Génialement drôle. Diaboliquement habile. A partir d'aujourd'hui, je ne bricolerai plus jamais de la même manière. Je sais maintenant ce qui se passe sur l'établi : allons, tourne vice, sans fin !
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci beaucoup Guy pour ce beau commentaire et merci de réveiller un vieux texte.. Bonne année à vous..
Image de Guy Bellinger
Guy Bellinger · il y a
Des voeux que je vous retourne avec plaisir. Faites-nous encore beaucoup de textes comme celui-ci !
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci pour vos encouragements, en ce moment je suis un peu dans le creux de la vague, l'inspiration est susceptible !...:-)
Image de Gaby S
Gaby S · il y a
Un établi qui émoustille...!
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
......! Merci de titiller un vieux texte...:)
Image de Gaby S
Gaby S · il y a
Il doit être rudement content !
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Et. Comment !!! :)
Image de Kolgard Sino
Kolgard Sino · il y a
Très bon ! Je n'irais plus dans mon garage sans entretenir des pensées lubriques
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Frappez avant d'entrer !....:-)
Image de Kolgard Sino
Kolgard Sino · il y a
Mdrr
Image de Cristo R
Cristo R · il y a
A l'usine il faut bien rêver et penser à la bagatelle pour oublier le contremaitre qui vous dit magne toi la rondelle ...
Merci pour ce texte bien humoristique sur l'érotisation des instruments

Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci à vous d'être passé lire quelques textes et d'avoir commenté. Bonne soirée..
Image de Isabelle Lambin
Isabelle Lambin · il y a
Quand le bricoleur n'est pas là, les outils s'occupent comme ils peuvent
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Oui, et dans le cas présent ils sont bien occupés.. Merci de réveiller un vieux texte..
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
Où se trouve l'atelier ? :-) un texte ravigotant Lange !
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Je vous envoie l'adresse en MP !....:-)
Image de Jeanne en B
Jeanne en B · il y a
J'avais oublié de "mettre un coeur"... ça m'a permis de le relire :-)
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Merci pour la relecture !..
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Placez une caméra infrarouge dans votre atelier .... vous y verrez peut-être vos outils mettre en pratique ce joli texte..... Qui sait ???
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Sait-on jamais !... Merci pour le conseil... Et merci de réveiller un vieux texte..
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
La vie de l’établi est torride, j’adore !
Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Le travail manuel, rien de tel pour garder la forme !......Merci.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est celui-ci ! Je l'ai retrouvé :p
Et tout à coup, je me souviens du pourquoi il m'avait tant marquée...
Le double sens m'avait beaucoup fait sourire !

Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Bonjour Aspho d'Hell. C'est plaisant de voir que certains de nos petits textes peuvent laisser de petites empreintes. Venant de personnes comme vous, de tels commentaires sont très valorisants. Merci.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Bonsoir, Lange
Ah oui, il y a des œuvres comme ça qui nous restent en mémoire. Il faut dire qu'elle est particulièrement bien tournée.
Ce n'était pas moi qui étais sensée rougir, cependant, je sens mon sang qui remonte très vite jusqu'à mes oreilles. Je ne sais pas si c'est vraiment mérité, mais c'est très gentil, merci ! Et ça me touche beaucoup.

Image de Lange Rostre
Lange Rostre · il y a
Idem. C'est l'effet '' boomerang ''......... Merci.:-)

Vous aimerez aussi !