1
min

Portrait d'une Amie

4 lectures

0

L'allure me tient en respect et m'éveille les sens . La chevelure , de fleuves noirs est coiffée , en une danse rusée de confiance , - autour de l'oreille droite , se rebelle malignement de mouvements fuligineux sensuels et mûrs . Le regard joue d'une couleur imprenable : iris reflétées dans des gammes profondes et oniriques du jaune au marron , du marron au jaune , où s'épanchent d'imagination affolée des écoulements brillants et verts de perrier . Les seins pointent , - des anémones sincères , ocres et fraîches sous un habillement devin et affolant , - quand les mains , discrètement , font ménage persan avec les cils sombres , sans âge ni époque . Et tout cela se tient en contenances de charme , par-delà l'antre rêveuse d'une femme .
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,