Porte-moi sur tes mains

il y a
1 min
760
lectures
414
Finaliste
Jury
Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Émotion et délicatesse se mêlent dans ce poème qui se présente comme un archétype de la poésie amoureuse, le tout soutenu par une écriture

Lire la suite

Penser, c'est bien. Ecrire , c'est très bien. Partager, c'est parfait... c'est parti Vous pouvez retrouvez bien d'autres de mes textes sur mon blog : http://anabellelm.eklablog.com  [+]

Image de 2018

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

L'aube était encore fraîche en ce matin d'hiver,
Lorsqu'à l'orée d'un bois, fraîchement revêtu
D'un fin manteau neigeux, poudré, je suis venue
Te révéler mon âme, mes sentiers de poussière.

Un à un j'ai ôté les masques, les semblants ;
Jeté les à peu près, retiré les peut-être ;
Écarté les paillettes et tous les « je m’apprête ».
Sans défense et nature, je viens sans faux semblants.

Touche-moi.
Je veux sentir tes doigts
Là où nulle caresse
Ne me tient ni me blesse.

Aime-moi.
Je veux savoir de toi
Les lendemains, la vie
Et tous les doutes aussi.

Grave-moi
Un peu au creux de toi,
Porte-moi sur tes mains
Lorsque je ne veux rien.

Et si demain tu tombes, je serai là pour toi.
Et si demain tu pars, j'élèverai ma voix
Pour que tu me reviennes.
À l'aube j'attendrai.
À ces journées sans fin, j'ajouterai des heures
Jusqu'au temps où, heureux, libre de ton bonheur,
Tu mèneras tes pas jusqu'au creux de mon cœur.

Recommandé

Pourquoi on a aimé ?

Émotion et délicatesse se mêlent dans ce poème qui se présente comme un archétype de la poésie amoureuse, le tout soutenu par une écriture

Lire la suite
414

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !