1
min

Poisson Guitare

4 lectures

0

Tu es un poisson guitare
On ne te trouve que par les fonds
Où les requins sont tous de quart
Et où les raies tournent en rond

Mardi je t’ai vu sur une crête
Sortir tes ouïes d’une déferlante
Tu m’as fait un sacré effet
Tu m’as parlé une drôle de langue

Des mots qui sentent le reflux
Et qui te moussent au coin des lèvres
Un idiome de clapots sous l’évent
Qui se démonte au moindre vent

C’est vrai, je n’ai pas tout compris
A ce dialecte de murène
Et je n’ai pas cédé non plus
A ta rengaine de sirène

Peut-être aurais-je dû te suivre
Dans les bas-fonds où tu patrouilles
Peut-être aurais-je dû délaisser
L’air rassurant chargé de rouille
De mon escale

Toi,
Django volant de cartilage
Sur le trident fier de Neptune
Toi qui sort vainqueur de la nasse
Et qui m’enivre de tes effluves

On se verra samedi soir
Si tu remontes le mascaret
Fais bien sonner de ta guitare
Quand tu écumes les cabarets
Je serai là, je t’attendrai

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,