10 lectures

1

L'ange s'allume en hiver,
Enjeu sale hume les livres d'hier,
En-jeu, salut, les méandres. Mystère !
Lent, "je" m'allume en prière.
Qu'à l'an de Terre-minée de cales verts,
Précède l'an de mille dits neufs. Lumière !
************************
Mon souhait pour l'humanité,
Des jours nés je n'ai cessé d'y songer.
À l'approche des festivités,
Me voilà à lui énoncer,
Tous mes vœux éclairés
D'être, de vivre une vie des plus gaies.
************************
Le déclin nous a atteints
Au plus profond, pleins de chagrin.
Qu'il passe son chemin, place au regain.
Dans l'action, levons nos mains,
Aux jours vivants près de nos prochains,
Sans traîner, maintenant, traiter l'ancien.
*************************
C'est ici que nous sommes
En vie tous les hommes.
Pas ceux qui font la zone,
Ou jouent les bobonnes.
De l'ombre sort la donne,
D'où la nuit tout résonne.
Fini les sommes d'où le clair ronronne.
L'heure est venue, au soleil qui claironne.
***************************
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,