Plainte d'un vieillard

il y a
1 min
433
lectures
139
Qualifié

J'ai vingt-trois ans et voilà 10 ans que j'ai commencé à jouer au poète. Malgré bien des allers-retours, je sens toujours en moi des mots qui bouillonnent et des vers dont je ne maîtrise pas  [+]

Image de Automne 19

Je t’écris pour te dire une ou deux trois fois rien
C’est juste un souvenir d’avenir d’autrefois
Comme un rêve un sourire en lequel j’avais foi
Dont l’image troublée par le temps me revient

Le soleil brille encore au loin dans mon passé
Je le sens qui dément mes larmes sans raison
Sans peine et sans remords dérisoires saisons
Qui n’ont pas eu le temps de voir le temps passer

Bientôt je m’en irai par-delà les étoiles
Rejoindre l’océan des visages fanés
J’irai droit devant moi laissant là les années
Voguant dans le silence et le vent dans ma voile

J’écrirai dans l’exil ce qui m’aura manqué
Mon amour et les mots qui ne sont pas les miens
Formeront dans ma nuit l’éternité, car rien
Rien n’aura plus de sens qu’un mensonge tronqué

Mon amour mon amour ces mots qu’on ne dit plus
Je ne les dirai pas comme ils sont trop usés
J’aurais voulu moi-même au fond en abuser
Comme d’un doux alcool une rime perdue

Partirons-nous ensemble un jour où rien ne va
Laisserons-nous derrière un vide un peu d’espoir
Quelque rire un amour le sel de nos mémoires
Une esquisse de nous nos ivresses nos joies

Bientôt je m’en irai sans un regard d’adieu
Dans le froid matinal de l’aube et de l’hiver
J’irai sans pleur sans cri et murmurant ces vers
Sans un remords de vie que celui de tes yeux

Qu’ils sont lointains ces jours que le soleil ramène
Chaque aube chaque aurore a son rayon d’oubli
Dans l’horizon blafard d’un regard affaibli
Il ne reste de moi que ton nom que j’emmène

139
139

Un petit mot pour l'auteur ? 61 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Oka N'guessan
Oka N'guessan · il y a
Très beau vraiment , bravo vous avez mes voix , je vous invite aussi a aller me découvrir et de voter pour moi au passage https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/la-lumiere-10 merci
Image de Muirgheal James
Muirgheal James · il y a
Méritait largement la finale....
Image de Isa. C
Isa. C · il y a
Magnifique ❤
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Bel hommage à l'être aimé, que l'on voudrait emporter le jour du grand départ. J'arrive un peu tard, mais vote!
Je vous invite sur Cancuterus et Fleur du mal.

Image de Sebastien Dub
Sebastien Dub · il y a
Merci à tous pour vos commentaires touchants et motivants. Mon poème n’était pas assez bien pour réclamer la finale, mais j’espère que nous nous recroiserons autour d’autres textes !
Sébastien

Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Un très beau texte !
Image de Sebastien Dub
Sebastien Dub · il y a
Qui malheureusement n’ira pas en finale ! Merci tout de même de m’avoir soutenu :).
Image de Denys de Jovilliers
Denys de Jovilliers · il y a
Des mots choisis, un rythme et des images qui accompagnent bien les réflexions du vieillard et une chute superbe. Bravo !
Image de Sebastien Dub
Sebastien Dub · il y a
Merci Denys pour vos compliments :) !
Image de Pierre PLATON
Pierre PLATON · il y a
La mélancolie... "c'est un désespoir qu'a pas les moyens", chantait Léo
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Erreur: j'aurais dû écrire "mise au bord des larmes". Je ne brille pas pour l'accord du participe passé!
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
On entend dans ces vers si musicaux la voix de ce vieillard si triste de quitter une vie qu'il a follement aimée. C'est un hymne magnifique à l'existence. "Le soleil brille encore au loin dans mon passé" m'a mis au bord des larmes. Bravo Sébastien.
Image de Sebastien Dub
Sebastien Dub · il y a
Wouah ! Je suis très touché par votre commentaire, à la fois heureux mais incertain d’avoir amené chez vous des larmes...
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Libre à vous de ne pas me croire, c'est la réalité. De petites larmes de beauté...
Image de Sebastien Dub
Sebastien Dub · il y a
Oh mais je ne remettais pas en cause votre parole, je me demandais juste si c’était une bonne chose que vous ayez pleuré à cause d’un de mes textes ! Loin de moi l’idée de vous demander discréditer !
Image de Silvie DAULY
Silvie DAULY · il y a
Pardon d'avoir mal compris votre message. Je crois que faire verser une ou deux petites larmes à vos lecteurs est signe que la beauté de vos textes les touche au plus profond. Que serait l'art sans l'émotion ? Bon week-end Sébastien.

Vous aimerez aussi !