Image de Samouraï

Samouraï

2 lectures

0

Un soupir, un sourire et j’expire.
Une coupe, une robe et bien pire.
Deux fois rien sinon l’envie
D’arriver au pied du lit,
De nourrir mon âme en vain,
D’espérer dessein divin.

Un soupir, un sourire et j’inspire.
Une jupe, une démarche et bien pire.
Soudain et sans savoir
S’impose à moi de croire
En l’oiseau idéal,
En l’appui du mal.

Je respire.
Ton sourire, ta fraîcheur et bien pire,
Les mots impalpables,
L’envie ineffable
De rêver au pied du lit,
Avec toi à l’esprit.
0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,