1
min

Peut-être

Image de Rok

Rok

21 lectures

4

Le ciel se désagrège et la lune applaudit

Aux planètes affolées qui s'envolent,tandis

Que s'élargit le gouffre où vont dormir les songes

Les cordes des guitares ont fini de vibrer

La musique s'est tue les voix se sont brisées;

Les vérités d'hier sont devenues mensonges.

L'aurore drapée de vent,dans son sillage emporte

La lumière du soleil et les étoiles mortes

Et tout ce qui tournait,qui soudain s'est figé.

Seule loin,très loin dans l'univers obscur,

Comme pour préparer la prochaine aventure

Se détache pourtant une fleur d'oranger

4

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
Bis ;-)
·
Image de Rok
Rok · il y a
Merci Leméditant pour l'ensemble de vos commentaires .Ecrivez-vous vous même ? Dans l'affirmative,je serais heureux de lire vos textes.Cordialement.......
·
Image de Leméditant
Leméditant · il y a
Superbes tourbillons cosmiques... J'aime la délicatesse de cette petite fleur qui se détache, minuscule au coeur de l'immensité mais contenant toute la beauté de l'univers. Et sans doute, symboliquement, au milieu du chaos, des brisures et souffrances, l'espoir survit... ?
·