Pétrolade

il y a
1 min
164
lectures
35
Qualifié
Image de Été 2020

Delà le tremblement de la vapeur d'essence,
Du brouillard déformant en zébrures d'éther,
J'ai vu demain, là-bas, comme j'ai vu hier
S'évaporer drapé d'aveux d'évanescence.

Aussi flou qu'un futur entrevu d'évidence,
Je m'assois réfléchir et prendre au cathéter
Le distillat d'octane annihilant le fier
En poussières de vide et lambeaux de silence.

Le liquide inflammable étend ses mille feux,
Éclaire ma lanterne en éteignant mes yeux ;
Et je m'abandonne, ivre, au savoir des chimères.

Pour les transports gratuits, je m'abonne au solvant,
Je m'adonne au néant des rêves et du vent
Sur l'éphémère éclat des miroirs isomères.

35

Un petit mot pour l'auteur ? 26 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Randolph B.
Randolph B. · il y a
Avec maestria, et humour caustique, vous dessinez notre époque, ou une autre. ..
Image de Béhem
Béhem · il y a
Un joli sonnet bien construit, de belles rimes avec des vapeurs d'octane.
Image de DEBA WANDJI
DEBA WANDJI · il y a
Très beau texte meuble du vocabulaire d'hydrocarbures. C'est à la fois surprenant et parlant.

J'adhère par ma voix et je vous invite à découvrir mon texte en course pour le prix jeunes auteurs https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/etoile-perdue-2
N'hésitez pas de laisser vos impressions en commentaires. Merci!

Image de Donald Ghautier
Donald Ghautier · il y a
Réussi. Et ça me change des mirlitonages que je me suis farci avant d'en arriver là.
Image de Dédé
Dédé · il y a
Cette variation pétrochimique sur l'alcoolisme aigu est menée de main de maître. On regrettera seulement, au second quatrain, les deux fins de vers appelées par la rime. Ma préférence aux tercets, plus sobres... si l'on peut dire.
Image de Christophe Pascal
Christophe Pascal · il y a
Pour le moins original.
Image de Ori Oriole
Ori Oriole · il y a
Beau poème Lénine, vous avez mon vote. Je vous invite à jeter un coup d'oeil à mon texte https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/une-vie-minable
Image de Tarek Bou Omar
Tarek Bou Omar · il y a
Bonsoir Lénine, ma voix pour ce joli poème :).
Si vous avez un peu de temps, je vous invite à découvrir mon texte en compétition pour le Prix des jeunes écritures : https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/le-soleil-s-eteint-sur-mon-destin-1?all-comments=1#fos_comment_comment_body_4242995. Bonne continuation :).

Image de Claire Dévas
Claire Dévas · il y a
Pour ma part j’ai une préférence pour votre autre poème en lice. Mais j’aime beaucoup votre façon de jouer avec les mots, les sonorités et les rythmes :-)

Vous aimerez aussi !