Image de M-B

M-B

134 lectures

0

Je ne sais plus qui je suis,
Étudiante qui jour après jour construit les bases de sa vie
ou Écrivain qui nuit après nuit écrit les pages de personnages infinis.
La frontière entre rêve et réalité est très mince
mais la triste vérité arrive avec brutalité,
Au final je ne suis personne,
Qu'y a t il de plus triste que d'attendre constamment la reconnaissance de gens
pour lesquels tu n'existes pas, pas dans leur monde en tout cas.
Car oui à chacun son monde à chacun sa sphère,
la mienne est solaire, haute et légère,
Tellement légère qu'elle côtoie pléiades d'univers,
mais attention côtoyer n'est pas fusionner ,
côtoyer c'est se contenter dans le meilleur des cas de seulement visiter
passer pour être aussitôt oublier,
c'est donc pire que de seulement imaginer,
côtoyer c'est prendre le risque de se brûler, de voir son soi se déchirer,
Au final, à trop vouloir ressembler à un autre, tu finis par t'oublier,
Une fois que le soi s'oublie, l'ailleurs ne peut pas se souvenir,
On oublie une caricature, on oublie la fausseté mais sache que jamais on n'oublie la rareté.
A toi d'inverser les ordres, à toi d'oublier le superflu et d'accepter avec sourire,
qu'aussi rare que tu puisses être tout le monde n'a pas besoin de toi,
que tu n'as besoin que de quelques êtres et que peu de gens veulent t'avoir,
N'y vois pas là une guerre d’ego ou de la méchanceté mais plutôt la dure réalité,
tu n'es personne ou en tout cas rien de plus que tout le monde.
0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème