Perlimsapin

il y a
1 min
185
lectures
21
Qualifié

A toi, cher lecteur, arrêté sur ma page Je souhaite la bienvenue Dans un univers pas si sage Etats de l'âme - de soi ou d'autres Découvertes, déconvenues Souvent s'y mêlent le vice et la  [+]

Image de Hiver 2021

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Mélusine la fée
Penchée à son balcon
Surprend le soldat sans son armée
Tendu, figé comme un glaçon

« Sire, ne soyez pas si sérieux
Car rien, voyez-vous, ici-bas
Ne justifierait à mes yeux
Que vous me couviez d’un regard si froid »

« C’est, Madame, qu’à cette heure précise
Figurez-vous, la guerre s'attise
Tôt sous mes pieds tout ne sera
Plus que tremblement et fracas »

La fée sourit et elle se penche
Ruissèle alors de sa branche
Un peu de neige sur son ami
En pleine crise d’apoplexie

« Sire, cette poudre est magique
De tout, elle vous protègera
Et ce combat fantastique
Sera pour vous source de joie »

Alors que le soldat s’apaise
Des enfants au regard de braise
Déferlent au pied du sapin
Sous la fée et son fantassin

Branches ployées, tordues, secouées
Papiers froissés, sacs éventrés
C’est dans un tumulte achevé
Que le soldat suit la mêlée

Poudre-de-perlimpinpiné
L’ami se sentit protégé
Une grande première dans sa vie
En guerre, il vit quelque magie

Pour ce Noël particulier
Mélusine nous a déposé
Un peu de sa poudre argentée
Au cœur des foyers confinés

Laissons la guerre de côté
Et la magie nous emporter
Pour faire de Noël deux-mille vingt
Le plus beau des petits fantassins
21

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !