Pathétique et vaine

il y a
1 min
26
lectures
4

Poétesse et photographe, Anna Collado vit et travaille à Marseille et dans sa région. Adepte de l'écriture automatique, des mots qui tuent ou qui perdent, de l'absurde, de la dérive  [+]

Pathétique et vaine, à demi oubliée
Le temps suce l’onde, les souffles m’ignorent et plongent.
J’étouffe des cris, je supplie en vain, j’en prends mon parti.
J’ai faim.
Une outre vide, entre-Opophages, gonfle mes lèvres
J’évite le naufrage.
Et j’use mes mains, souffle coupé et poumons vides
A force de rêver je me noie dans l’abîme d’une peur au ventre
L’air disparu.
Chaque fois
Chaque fois l’antichambre vide de mes paupières
Saigne
Chaque fois encore
Alors je cours
Partout où les monstres m’ignorent
Et partout où je n’irai jamais
Pour ne plus avoir à le dire
Encore.

Anna Collado
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,