Pastorale

il y a
1 min
69
lectures
22

L'écriture a toujours été pour moi un passe-temps, nécessaire. Maintenant j'y consacre plus de temps, mais je me considère comme un (éternel ?) apprenti, en formation. Donc : vos commentaires  [+]

Depuis toujours dans les alpages
Peuplés d’aguichantes biquettes,
Je chassais dans les pâturages,
Sans trêve poursuivant ma quête.
Je me suis retrouvé un jour
Dans la prairie de ton amour.
Tu m’as mis au cou une laisse,
Et au piquet de tes caresses
Depuis, enfin repu, j’engraisse.
22

Un petit mot pour l'auteur ? 12 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de J. Chablik
J. Chablik · il y a
Le méchant loup s’est fait gentiment alpagué et il fait montre de dérision :)
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
L'amour rend chèvre ☺☺☺!
Image de Camouche
Camouche · il y a
"Et au piquet de tes caresses".. le rythme et les métaphores sont impeccables ! Je m'abonne :)
Image de Les Histoires de RAC
Les Histoires de RAC · il y a
Très bien décrit, bien rythmé, tellement vrai ! Peut-être aimezrez-vous ma marmotte & ma loutre ? A bientôt...
Image de Lélie de Lancey
Lélie de Lancey · il y a
... Que "la prairie de ton amour avait du charme"... Je comprends que vous vous y soyez attaché... C'est joli :)
Image de Gabriel Epixem
Gabriel Epixem · il y a
Sympa :)
JE vous invite à découvrir ma page aussi.

Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Joli! Je vote +5😉
Image de Marie Guzman
Marie Guzman · il y a
L’amour au piquet ? Comment dire 😊
Image de Kro Walter
Kro Walter · il y a
Très joli! Je suis d’accord avec ces dames, il faut se mettre au footing! :-)
Image de Cathy Grejacz
Cathy Grejacz · il y a
J’adore la fin
Tant pis pour vous!