Passer devant elle

il y a
1 min
53
lectures
9

Egalement sur facebook: guillaume giroud Je prends la plume pour exprimer des sujets qui me touchent et qui nous parle. L'amour, la nature,notre société, mes états d'âme, des textes engagés  [+]

Ce matin le ciel était clair
Un regard que j'ai croisé
Un instant j'ai vu l'éclair
Le vide et j'ai failli tomber

Devant autant de beauté
Comment ne pas succomber
Elle était dans ma ligne de mire
La croisant je n'étais qu'invisible

C'était le genre imperturbable
Qui marche sans s'arrêter
Une fille toujours pressée
Qui me paraît insaisissable

C'était un privilège de la frôler
Surtout que presque je l'ai touchée
Et quelques jours après je la voyais
Posant sur cette grande affiche collée

Elle était presque toute nue
Mais moi je l'avais vite reconnue
Et dire que je l'avais déjà vue
Marcher droit dans cette rue
9

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !