Partir

il y a
1 min
297
lectures
172
Finaliste
Jury
Recommandé
A contre-jour, les tropiques s’étiolent.
Les murmures de l’eau ne flottent plus.
On s’assujettit à des lois de tapis, foulés comme de fausses pelouses d’herbes vertes.
Les azimuts sans force déboussolent les émotions.
Les formes sèchent.

Une ligne, la franchir.
Attendre de l’autre côté, plus loin, sans abri, pour délaisser enfin les lumières aphones.
Quitter les salons de pierre.
Ne plus être destinataire de son sourire aléatoire.
S’effondrer vers le ciel.
Ouvrir la mauvaise porte puis retrouver, côté jardin, la chair de ses fleurs.
Recommandé
172

Un petit mot pour l'auteur ? 1 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Sihläryn A
Sihläryn A · il y a
Une jolie balade douce-amère, j'aime beaucoup.

Vous aimerez aussi !