Parti

il y a
1 min
108
lectures
4
Qualifié
Image de Automne 2012
Et bien trop tôt je vois le départ qui arrive,
Annonce de l’adieu, celui des heures tardives,
Peut-être sans retour, sans marche arrière possible,
Sentiment de celui qu’le Destin prend pour cible.

Tout cela pour quoi faire ? Quelle sorte d’insomnie,
Nous pousse-t-elle donc à quitter notre nid ?
Existe-t-il vraiment un certain but à suivre ?
Une plante sans racine arrive-t-elle à vivre ?

Mais il faut s’en aller, et cela sans détour,
La ficelle de la Vie tout de même suit son cours.
Nager sans mourir dans la mer de l’Oubli,
Telle est la dure lutte de ceux qui sont partis.

4
4

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !