Paris, Paris...

il y a
1 min
0
lecture
0

Étudiante pour l'obtention d'un Brevet des Métiers d'Art en Reliure et Dorure. Travaille dans un fast-food pour payer mes études. Écrivaine par passion  [+]

Paris s'envole dans le désir d'une nuit frivole.
Même au plus fort de la nuit, Paris rayonne,
Je me confesse, j'aime tant ma ville quand elle carillonne.
Dès l'aube, une lueur opaque recouvre les boulevards,
Un fond sonore qui balade sur le trottoir,
Habille les matinées et raconte ses déboires.
Paris dérobe les tristesses d'un soir,
Pour en faire des prouesses luminescentes dans le brouillard.
Paris s'échappe sous le poids des fêtards,
Se dessine sous chaque clair de lune, sous chaque espoir,
Elle reflète la Vie en joie des habitants
Qui lui offrent leur voix.
Dans ses hauts murs de béton,
Qui chacun laisse entrevoir un nouvel horizon,
Paris et moi sommes au diapason,
Paris me cloisonne dans les soupiraux du temps,
Sous une couche de poussière et de plomb,
Je suis de Paris une personnification.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !