Paris de toi

il y a
1 min
0
lecture
0
Il naît Paris que dans tes cheveux
Il n'est Paris que dans tes grands yeux

Paris Bengale des exilés
Aux sombres yeux d'argents raffinés
C'est Paris peuple des innocents
Le Paris des grands paris absents
C'est Paris métro Samaritaine
Un de ces camarades Pont-Neuf
Qui répond aux noms aimés d'hymens
Et qu'un jour me laissera tel veuf

Il naît Paris que dans tes cheveux
Il n'est Paris que dans tes grands yeux

Paris jour de l'an aux milles ans
Se lève unique comme d'antan
Et vingt ans après Paris sous-sol
Paris portant son lourd parasol
Cézanne tel César d'Alésia
Rejoint les personnages de l'Oeuvre
L'Oeuvre roman de toi de Zola
Et par moi éditeur à la manœuvre

Il naît Paris que dans tes cheveux
Il n'est Paris que dans tes grands yeux
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,