PAR MONTS ET PAR MOTS

il y a
1 min
21
lectures
6

Plaisir, besoin, ivresse, tourment, drogue, obsession, compulsion, consolation et éclats de rire... bref, ECRIRE !!! Ecrire ma vie, vivre mon écriture. Chaque jour et toujours. Pour ma Joie qui  [+]

" Je veux être poète et je travaille à me rendre voyant."

Lettre d'Arthur Rimbaud à Georges Izambard, le 13 mai 1871


Poétique (6/8)

Ma poésie est en libre service
Où chacun choisit ce qu’il veut
Au hasard de ses goûts, de ses humeurs,
De son caprice.
Va fouiner dans l’étal de mes vers...
Peut-être trouveras-tu la perle rare
Tant convoitée
Ou plus souvent la pacotille
Le gadget qui, un moment,
Distraira ton désir flottant.

Ma poésie est un vaste alpage
Livré aux libéralités du printemps.
Foule son herbe grasse
Et fraîche encore des baisers poivrés de l’aurore.
Choisis la corolle d’or
Qui séduira ta lèvre encor
Et caressera ton cœur.
Parfois aussi, je le confesse,
La sublime baie vénéneuse
Qui humectera ton sexe.

Car ma poésie, c’est un peu le carrefour de midi
Où affluent maintes routes
Et chemins de traverse.
Jamais une autoroute
Pas même un axe à quatre voies !
S’offrent cent perspectives,
D’étranges escapades
Par monts et gambades
Cent terminus possibles
Quelques bivouacs
Et des nuits à la belle étoile.
Nez au vent et GPS débranché,
Chaque poésie improvise un itinéraire
En se faisant buissonnière
Et parfois prière.

Ma poésie est le cellier choyé
Où des vins généreux s’offrent à ta volupté.
Capiteux ou légers,
Chaleureux, secs ou fruités,
Nectar de miel ou pétillant mousseux...
Choisis et déguste à loisir
En faisant claquer ta langue de plaisir.
(Et pardonne au maître-queux
Quelques vieux crus bouchonnés !)

Ma poésie, sans arrogance,
Va son bonhomme de chemin.
Elle espère ta connivence
Et guette un signe de ta main.


Ecrit à Boulogne les 12 et 13 septembre 2020
6
6

Un petit mot pour l'auteur ? 7 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Dranem
Dranem · il y a
Finalement c'est l'auberge espagnole !
Image de Bellinus Bellin
Bellinus Bellin · il y a
On peut dire ça comme ça… sauf que la Poésie n'est pas du fastfood ! Ne devrait pas l'être.
Image de Randolph
Randolph · il y a
Le poème de tous les possibles, celui qui chante aussi l'impossible, l'improbable, l'improvisation au fil des lectures. ..enfin, la liberté !
Image de Fredo la douleur
Fredo la douleur · il y a
Effectivement votre poésie va son bonhomme de chemin et quel beau chemin ! ^^
Image de Bellinus Bellin
Bellinus Bellin · il y a
Merci, Fredo. Bonne route à toi aussi.
Image de Mouna Mouna
Mouna Mouna · il y a
C'est beau, j'ai apprécié les jeux de mots: Alexandrins/ Alexandra /monts /mots. On peut ajouter ; à travers les monts, les mots expriment les maux. Je vous invite à découvrir mes textes.
Image de Bellinus Bellin
Bellinus Bellin · il y a
Merci d'avoir lu et apprécié.

Vous aimerez aussi !