2 lectures

0

Huit heures trente, il est l'heure de se badger ,
j' ouvre les applis, enfile mon casque,
c'est une gestuelle "mécanisée",
je regarde déjà l'heure, je vois les secondes défiler...
je m' enferme dans ma bulle et je me mets à rêvasser,
le logiciel numérote, on va bientôt décrocher...
chers citoyens, préparez-vous, la fête va bientôt commencer !
j' ouvre le bal par un premier refus,
les "désolés j'ai pas le temps", je ne les compte plus,
après chaque "bip" s'opère ce fameux déclic,
je dis "bonjour" et je me présente,
c'est une "intro" systématique,
j' empreinte alors une voix sortie de mon imaginaire,
mon ton est charmeur et souriant,
c'est conseillé voire nécessaire,
enfin c'est parti, je déploie mon argumentaire,
j'ai eu cette fois de la chance ou la conviction d'un missionnaire,
car sachez le mon but, c'est de "partir en inter",
le questionnaire, à mon goût est un peu "ronron",
je dois être agréable et dynamique,
car ma bête noire c'est "'abandon"
l' écoute active et l' empathie sont plus que jamais de mises,
à aucun moment je ne dois lâcher-prise,
croyez-le ou non, mon combat, est d'être toujours productive,
ne vous méprenez pas chers citoyens, cela n'est point une tragédie,
mes acolytes et moi rions souvent, acceptons cette douce tyrannie,
soyez rassurés, nos appels sont totalement gratuits,
bien sûr nous n' avons rien à vendre, ainsi s' achève cette parodie.



0

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème