OMBRE SOLITAIRE.

il y a
1 min
0
lecture
0
Mon ombre, jouant pour jouer qui a une autre moitié,
En faisant quelques pas avec des échasses et d'autres avec des talons,
En soufflant votre liberté, en retrouvant votre destin,
Elle monte sur un cheval blanche invisible,
En dansant et dansant au son du tambour,
Et puis elle se rend compte qu'il a perdu ses rênes.
Les a oubliés à l'arrêt du train,
Son autre moitié est partie et, point final,
L'ombre la renifle, empreinte par empreinte,
Voit-s ’elle le trouve par hasard.
Dommage qu'il n'y ait qu'une trace d'huile noire,
On dirait qu'il s'est enfui avec une colombe
Qu'elle a promis de lui apprendre à voler.
L'ombre est seule, à la recherche de son autre moitié.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !