Ombre du passé

il y a
1 min
79
lectures
75
Qualifié

L'écriture comme moyen de s'évader, et, comme je suis plus portée vers le fantastique et la fantasy, c'est une manière de rêver avec simplement un crayon et du papier ! Après avoir écrit quatre  [+]

Je reste coite.
Mes yeux sont fixés sur ce que je vois au bout du couloir.
Une blancheur vaporeuse.
Comme une femme vêtue d’une robe longue...
Je repense à cette vieille histoire.
Je repense à cette histoire d’amour contrariée.
Je repense à ce sang versé.
Et face à cette présence étrange, je n’ai aucune peur.
Elle me semble si peu dangereuse.
Il me semble même qu’elle me tend la main,
Que sa bouche esquisse des paroles.
Je sais que je ne pourrais pas en parler.
Je sais que cela ne peut être.
Je sais de quoi il s’agit.
Un mariage arrangé, un mari jaloux...
Et la mort de la femme adultère.
Le sang qui a coulé a marque ces vieilles pierres à jamais.
Ces murs résonnent encore de sa douleur, de ses cris, de ses larmes,
De la perte d’homme aimé.
Je repense à cette tragédie.
Je repense à cette violence d’un autre temps.
Je repense à tous ces bruits entendus jusqu’alors.
Sur mes lèvres apparaît un sourire.
En réponse, j’ai l’impression de distinguer un signe de la main.
L’apparition disparaît aussi étrangement qu’elle est survenue.
Je secoue la tête.
Peut-être la reverrais-je ?
75

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,