Oh calme

il y a
1 min
517
lectures
122
Qualifié

Iconoclaste, la fantaisie fait partie de mon sang, mon écriture est un automatisme cérébral que je contrôle plus ou moins bien. Mon talon de chine, syntaxe, et orthographe. Mon métier, peindre la  [+]

Image de Hiver 2019

Lueur d'aquarelle, une brume de quiétude, personne ne bougeait sur ce bateau aux voiles ferlées. Le vent absent était totalement atone, et derrière ce silence, la mer se plaisait à mimer le lac. Espace miroir aux effets trompeurs de l'apparence, aucun signe du lendemain, de cette tempête qui allait creuser les reins de l'Atlantique Nord. Rien.

Cet élément maîtrise le double jeu et sa silhouette assassine, aussi insidieuse que les sirènes. Dans ce matin aux gris rosés, les vents n'avaient point de refrains. L'ombre de basse mer se projetait en privé et provoquait un mirage sur et sous l'eau. L'air était faux, l'air était fou, la mort patientait, elle attendait son quart d'heure, ailleurs.

La nature vivait à l'ombre de ses couleurs. Tout sommeillait, sauf les araignées qui, sereines, glissaient sous l'eau, guettant, tristes fossoyeuses impatientes et grinçantes, leur butin.

Écoutez leurs appels, à ces femmes-océan !

Entendez leurs appels, le chant dévastateur de ces dangereuses six reines, légendes de nos mers, oasis de plaisirs. L'Océan est leur voix, leur domaine, et il rugit de désirs en s'effaçant face à leurs corps, méfiance.

Ne soyez pas stupide, n'écoutez pas les complaintes de ces femmes-poissons. C'est votre corps qu'elles fiancent !

Si vous étiez éveillé ce jour-là, ou si vous étiez né, peut-être auriez-vous pris peur du son de l'absence.

Fragiles et innocents, des poissons jouaient. Ils guettaient, paisibles, la présence d'une main, triste aumône du marin poète à ses heures, glissant des vers sur son hameçon. Le fond de la faim, ce gouffre entre vie et mort... Si le poisson souffre, c'est qu'il aura eu le tort, goinfre, d'ouvrir la bouche.


Silence, et force du calme. La mer dort.

Peut-être ?

122
122

Un petit mot pour l'auteur ? 72 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
Un heureux parallèle entre ce qui se passe au-dessus de l'eau et sous l'eau, sans compter sur l'invitation à la gastronomie avec toutes ces araignées et à la luxure avec les sirènes.
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
Epicure
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Oh calme, mais pas tant que ça. Un bon moment de lecture.
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
merci
Image de Roseline Lambert
Roseline Lambert · il y a
C'est magnifique, Jean-françois, j'ai ressenti un frisson et je me suis prêtée au jeu de l'ibservztruce qui attend silencieusement les six reines (joli jeu de mots), et guettais avec prudence la venue des araignées. Tu transportés le lecteur dans ta barque, merci pour cette jolie invitation au voyage !
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
merci d'êtrez sur mon navire Roiselyne :)
Image de Roseline Lambert
Roseline Lambert · il y a
Désolée des fautes de frappe !
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
dys mais pas 20 en orthographe, je comprends lol
Image de Alain.Mas
Alain.Mas · il y a
La mer a toujours bercé le coeur de ma vie comme disait le poète. Mais attention à la mer d'après votre poème. J'ai écris un Texte les Derniers Jour.. ,c'est un peu récit noir , si cela vous dit de le lire . Merci.
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
actuellement, je suis un peu occupé à me refaire la santé, la nuit parfois l'esprit n'est pas vampirisé et je lis, oh calme !
Image de Alain.Mas
Alain.Mas · il y a
Merci pour votre message Jean-François.
Image de Carine Lejeail
Carine Lejeail · il y a
Vous avez de très belles images, portées par une réelle qualité d'écriture. C'est un bien beau texte. Bravo!
Si vous voulez découvrir mon univers :
https://short-edition.com/fr/oeuvre/nouvelles/journal-de-guerre

Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
volontiers, dès que j'aurai un neurone de libre
Image de Vol-au-vent
Vol-au-vent · il y a
Une vraie création d'auteur, intense et surprenante.
Image de Jean-françois Joubert
Jean-françois Joubert · il y a
Du vécu, et quelques déformations .
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un magnifique texte très poétique sur l'attente de la tempête dont on sent le devenir dans une mer d'huile. Bravo, Jean François ! Je clique sur j'aime !
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
merci Jean cette lueur vient de l'Aber-Ildut mon ex fief, comme cette page, maintenant, je revis ici https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/six-1
Image de Yasmine Anonyme
Yasmine Anonyme · il y a
Excellent et bien écrit. Bravo! Je vous invite à lire ma TTC en concours, merci d'avance et bonne journée.
https://short-edition.com/fr/oeuvre/tres-tres-court/les-inventions-naissent-mais-les-hommes-meurent-1

Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
Top content de lire votre mot, page obsolète pas les textes https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/six-1 5 verts
Image de Gabriel Epixem
Gabriel Epixem · il y a
Joli et original. J'aime.
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
Image de Jean-françois Joubert
Jean-françois Joubert · il y a
Bonjour je file lire
Image de Farida Johnson
Farida Johnson · il y a
Un texte magnifique puissant et profond comme l'océan!
Image de Jean-François Joubert
Jean-François Joubert · il y a
un texte Abyssale, Six ici https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/six-1 nouvelle page pour mes mots
Image de Jean-françois Joubert
Jean-françois Joubert · il y a
Cela me fait plaisir,vraiment.

Vous aimerez aussi !