1
min

Ode aux bourgeons

Image de Gribouille

Gribouille

5 lectures

0

Le printemps, c'est épatant...
Oublie vite cette glace
C'est le printemps mignonne,
On part sur cette trace...
T'as le pif qui bourgeonne ?

Mais il est encore temps,
Tout en le saisissant
applique sans vergogne
Sur ce bourgeon naissant
sans être dans la grogne
un bon adoucissant !

C'est le printemps mignonne,
Arrête la renfrogne
En t'en accommodant ,
Pas en somatisant.

Sur ce p'tit point naissant
T'es là, agonisant...
Cache moi cette glace,
Tu te fonds dans la masse.
Oublie cette verrue
Que personne n'a vue...

C'est le printemps mignonne,
lorsque la sève monte
D'avoir un p'tit bourgeon
Il n'y a pas de honte.
Arrête cette rogne
Tout ça c'est du bidon !

Allez ! on s'en tamponne !
D'l'image qui emprisonne
loin d'une apparition
qui n'a pas d'ambition
Renais, c'est le printemps
Il est atomisant !

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,