1
min

Ôde

10 lectures

0

Dérégler la tendance
quand ta vie est sur le tas
devient une dépendance

tu t'effiles dans l'abécédaire
sonnes con
quand vois Yale
mettre à jour ses complots

esprit volcanique
le sang bouille

de tes yeux jaillissent
l'éruption

larmes de feu
les veines pètent

intra-crémation

dans le pandémonium
nos âmes dansent
régurgitent du plutonium
en rasade

mettez vous à table
manger de nos mains moites
ces lettres sous couverts

t'as charmé le cheikh
rejoins Shérazade
dans la lampe

en haute sphère
Elle te tend la main
sous son voile
puis déracine ton esprit grégaire
groggy tu lui donnes un baiser
l'envoûtes de tes syllabes
alléchées

c'est du p'tit lait
déversé en couplets
émoustille ton déhanché
rien qu'on glisse sur la rampe
s'immisce de fâçon transparente
sur divers clichés

0

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,