1
min

Ocre et bleu

Image de Nicolaï Drassof

Nicolaï Drassof

42 lectures

12

Alors que, lourd et vaste, un silence tout bleu
Dessine d’un trait tranchant et pur les dunes
Elle paraît. L’éclat des saphirs de ses yeux
Exalte tout son corps et sa splendeur de brune.

Dotée des ces deux lacs aux couleurs de l’azur
Coiffée d’une crinière aux reflets de l’enfer.
Elle est belle. Attirante autant que peut se faire
L’est aussi l’infini des dunes au tracé pur

Qui, de la fille de feu au charme périlleux
Ou du sable doré, ondulant et soyeux
Retiendra l’attention de mon âme guerrière ?
L’une et l’autre merveille ont l’heur de trop me plaire.

Quand la voûte du ciel se pare de tons marine
Quand pointent les étoiles infiniment plurielles
Que la dune polit des fleurs adamantines
Mes amours inhumaines se pencheraient vers elle

Qui chante dans la nuit de lapis lazulli.
Mais dès que l’aube enflamme le campement kabyle
Quand sous le voile apparaît ma sylphide chérie
De la fille de feu renait mon goût labile.

Pourquoi donc m’imposer un choix si escarpé
De la dune est issue cette rose des sables
Un bijou barbare d’ocre et de saphir couché
En son écrin somptueux tout aussi désirable.

Ocre et bleu à la fin, demeurent inséparables

12

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Ginette Vijaya
Ginette Vijaya · il y a
on croit voir la beauté de cette région et de ses couleurs . Quel envoûtement !
·
Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
Merci d'y être sensible. Savez-vous que je n'ai fait qu'entre voir cette beauté, presque la deviner ? Mais elle m'a subjugué.
·
Image de Artvic
Artvic · il y a
Sublime ô!! Merci beaucoup
·
Image de Chantal Noel
Chantal Noel · il y a
Ne pas choisir, juste admirer...
·
Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
L'ocre clair de la dune possède un charme indéfinissable que l' infinitude des ergs, la netteté des lignes et le chant rare, parfois, du sable rend aussi piquant que le charme d'une brune interdite, d'où le dilemme. Merci de votre invitation , j'y cours.
·
Image de Jean Calbrix
Jean Calbrix · il y a
Un choix difficile en effet mais je choisirai le bleu ma couleur préférée ! Bravo, Nicolaï, pour ce poème où je crois entendre une musique Kabyle en arrière plan (Je suis resté deux ans en Algérie) ! Je clique sur J'aime !
Je vous invite à lire mon sonnet "Indian song" en finale été si vous avez le temps : https://short-edition.com/fr/oeuvre/poetik/indian-song

·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
impossible de choisir
j'épouserai les deux
ce fut un vrai plaisir
d'admirer ses yeux bleus
et je ne peux que dire
merci, fille de feu

·
Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
Quelle jolie façon de commenter! Je vous en remercie.
·
Image de Chateaubriante
Chateaubriante · il y a
au plaisir de vous lire encore
·
Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
ils ne sont pas tous limpides !
·
Image de M. Iraje
M. Iraje · il y a
Tiens, encore des yeux bleus. C'est fou le nombre d'yeux bleus qu'on peut rencontrer ces temps-ci ...
·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
C'et magnifique. Un joli portrait, fait d'ocre et de saphir, ma pierre préférée.
·
Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
Merci de venir m'aider à choisir: la fille ou le désert ? L'une et l'autre sont belles, sauvages, précieuses.
Et puis à quoi bon ce choix, il n'est pas nécessaire: bijou barbare et écrin précieux sont inséparables !

·
Image de Virgo34
Virgo34 · il y a
L'une ne va pas sans l'autre...
·
Image de JACB
JACB · il y a
Je rejoins les commentaires précédents, mais s'il n'est pas dans le "Ô" il n'en est pas moins bleu et fort dépaysant. merci Nicolaï.
·
Image de Nicolaï Drassof
Nicolaï Drassof · il y a
Merci de dire merci !
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur