Ô, Mage, assez haine !

il y a
1 min
233
lectures
24
Qualifié

67 ans, mais ça ne va pas durer. Amateur de jeux de mots, je m'essaie aux nouvelles, à des aphorismes, à quelques poèmes que j'appelle rimailles. Je tente de rendre parfois mes textes ... [+]

Image de Grand Prix - Automne 2021
Image de Poèmes

© Short Édition - Toute reproduction interdite sans autorisation

Tu savais faire claquer les mots
Comme en tempête les drapeaux
Claudo
Tu savais faire swinguer la vie
Et faisais claqueter la pluie.
Claudi
Quand te soufflait le vent d'Afrique
Tu nous menais de barque en brique
Claudi
Et quand te frôlait le tango
Tu le chantais comme un oiseau
Claudo

Quand tu traversais l'Ouganda
Même les crocos restaient gaga
Nouga
Quand tu faisais ton numéro
Tu ressemblais à un taureau
Garo
Quand tu bossais sur ta Nova
Nous ondulions du haut en bas
Nouga
Et quand tu prenais l'apéro
Dans ton whisky, jamais de l'eau
Garo

Quand la Garonne roulait ses eaux
Chez toi il faisait toujours beau
Claudo
Lorsque Mai brûlait ton Paris
Tu t'agitais sur le parvis
Claudi
Et lorsque tu chantais tes rimes
Tu nous ouvrais ton cœur intime
Claudi
Tes vers voguaient comme des bateaux
Par dessus l'Océan des mots
Claudo

Quand tu chantais à l'Olympia
Comme un hirondelle en gala
Nouga
Les gens te voyaient Toi, là haut
Comme un héros, un torero
Garo
Combien ta voix nous tenait chaud
Et ton phrasé à fleur de peau
Garo
Nous n'allons plus au cinéma
Depuis la fin de ton combat
Nouga

Car depuis que tu es parti
Le jazz a déserté le nid
Claudi
Plus de pavés sur les carreaux
L'île de Ré cherche son dos
Claudo
Tu es parti faire dodo
La vie a tiré son rideau
Claudo
La plume d'Ange s'est enfuie
Il nous reste à te dire merci
Claudi
.......

Dans le monde des notes
Il y a eu Blues Note
Et dans celui des mots
Il y eut Nougaro.
Nougaro, Maître note,
Au galop de ses mots,
Portant les jeux de mots
Comme on porte redingote.

______


Hommage à C.N. (Clodi Clodo)
24

Un petit mot pour l'auteur ? 52 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de JLK
JLK · il y a
Manque plus que la mélodie...
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Merci! Peut-être pourras-tu la composer... En tous cas, dans la tête... (comme moi, qui ne suis pas musicien, hélas..). Merci aussi d'avoir aimé, et pour les liens sur comment ça swingue... Trois merci sur un commentaire!
Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
Comme Michel, je l'ai vu sur scène... boxe ! boxe ! Bel hommage à celui qui se qualifiait "d'intellectruelle". Dans une ferme du Poitou, un coq aimait une pendule... il est l'heure de manger... comme une envie de coq au vin :-)
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Quel plaisir, Patrick, que de fredonner ensemble et ses mots et ses notes! Cocorico, mon bonhomme.

Mets ton habit, scaphandrier
Descends dans les yeux de ma blonde,
Que vois-tu bon scaphandrier ?...

Paroles, qui aujourd'hui ne passeraient pas, de Léo Ferré, et chanson reprise en hommage par Monsieur Nougaro!

Image de Patrick Peronne
Patrick Peronne · il y a
👍👍👍
Image de Michel Dréan
Michel Dréan · il y a
Je suis sous, sous, sous ... le charme de cet hommage à un grand monsieur que j'ai eu la chance de voir en concert.
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Merci, Michel, d'avoir aimé mon modeste hommage à ce grand monsieur, dont nous avons donc partagé un concert...
Image de Ikouk Ol
Ikouk Ol · il y a
J'aime beaucoup
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Merci, Ikouk, d'avoir aimé.
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
À consommer avec démodération...
Image de Annabel Seynave-
Annabel Seynave- · il y a
Très adroitement construit, très poétique, un texte tout en résonances... Bravo !
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Merci beaucoup, Annabel...
Image de Carl Pax
Carl Pax · il y a
Sympathique comme tout, comme Jeanne en B je ne connais pas assez le répertoire de l'artiste, mais votre poème est tout en échos. J'aime beaucoup son interprétation en duo de celle ci : https://www.youtube.com/watch?v=rbC1HSCACE4 (vous devez la connaître sûrement)
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Et bien non, Cher Carl, je ne connaissais pas. C'est une superbe découverte qui complète bien l'hommage, et la chanson initiale ! Merci de m'avoir payé ce verre. Trinquons ensemble, et pourquoi pas, Autour de Minuit... HOMMAGE 2 À CLAUDE NOUGARO: AUTOUR DE MINUIT... (Phil Bottle) Une anecdote: Bien avant d'avoir attrapé son terrible mal, il avait cacheté (acheté grâce à ses cachets, pour un artiste ça convient, non? ) dans l'Aude, une petite maison, sur une petite placette juste devant la petite église. Petite ancienne maison bien retapée avec un jardinet. Je suis allé la voir, mais pas le voir; il avait déjà rejoint les étoiles . Mais l'anecdote n'est pas là. Paziols, ce petit village viticole, et traversé par une petite rivière qui se jette dans l'Agly qui se jette dans ma mer. Et en mille le nom de cette rivière: Le Verdouble! Depuis, quand je passe sur les ponts de l'Agly (je suis roussillonnais), je fredonne du grand Claude... Encore merci pour ce verre partagé.
Image de Carl Pax
Carl Pax · il y a
Une agréable anecdote, j'ai cru entendre crisser les cigales :) J'ai écouté le Verdouble (que je ne connaissais pas), c'est chantant et léger, très joliment écrit, et ça se déroule comme le fil de l'eau, joyeusement ! Merci pour ce partage, Phil et tchin ! 🥂
Image de Marie Pouliquen
Marie Pouliquen · il y a
Un joli hommage qui claque ! Vous lui redonnez vie à travers ces mots et ces références :-) Merci pour ce bon moment !
Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Grand merci à vous, Marie, pour votre commentaire et d'avoir aimé. Bien bonne journée.
Image de Cristo R
Cristo R · il y a
Ô Toulouse, la ville rose est inséparable de son chantre. Cet hommage chantant résonne et sonne bien aux oreilles, à la manière du poète toulousain qui a su conquérir la france du nord.
Claude Nougaro, contrairement aux chanteurs de l'époque ne faisait pas dans les paillettes et n'avait pas besoins de gambettes autour de lui pour s'affirmer comme cloclo et jojo.
Ses béquilles en 1963 lui suffisaient pour monter sur les planches du capitole et si notre clodo claudiquait, sa voix n'était pas du nougat.

Image de Phil Bottle
Phil Bottle · il y a
Merci, Cristo, de votre agréable commentaire. C'était un grand monsieur qui manque évidemment énormément à tous ceux qui l'appréciaient. J'ai eu la chance de le voir, sur le parvis de la place du Capitole, justement, à Toulouse,dans les années 90... . Soirée mémorable. Son swing, son phrasé, sa voix, le choix de ses mots... quelle classe!

Vous aimerez aussi !

Poèmes

Le vieux pinceau

Phil Bottle

C'était un bout de plage. Un bout de plage sauvage, en extrémité d'un vieux village où le temps, impassible, semblait s'être arrêté. C'était l'automne. Les rues étroites du village ne ... [+]