Ô ma belle Cassandre...

il y a
1 min
432
lectures
200
Qualifié

De moi vous ne saurez que ce que mes poèmes vous content. Tantôt triste et spleenaire tantôt extravagant fantaisiste tantôt fou amoureux pamphlétaire, fabuliste, joueur avec vous avec le temps  [+]

Image de Hiver 2018 - 2019

J'ai brûlé mon pourpoint à force de t’attendre…
Dans le marc de café, j'ai fondé mes espoirs…
Tu m'as dit c'est fini ô ma belle Cassandre
Mais je ne t'ai pas cru, je t'attends tous les soirs.

Dans un capharnaüm de tasses tatouées
Par le café séché de mes nuits palissandre
Mes yeux restent ouverts ô ma belle Cassandre
Pour te voir revenir, heureuse, amadouée.

Que de mégots froissés au milieu de la cendre,
Piteux atermoiements d'un songe reconduit.
Un nouveau jour se lève et le songe éconduit
Me perd fatalement dans de sombres méandres.

Ô ma belle Cassandre étoile de ma vie,
Bastion de mon salut, Venus de mes chimères,
Sans toi les oiseaux crient et les fleurs m’indiffèrent,
Sous le ciel suffoquant dans un vaseux lavis.

Reviens belle Cassandre et je te retiendrai,
Mes caresses d’amour te feront oublier
Les promesses d’un jour de celui qui t'étreint,
Qui t'a juré la lune à deux mains sur tes seins.

Reviens belle Cassandre oublie ce freluquet,
Bien plus jeune que moi, sobre comme un ascète,
Souviens-toi de Ronsard, de la beauté parfaite :
Ton amant deviendra un piètre paltoquet.

Et moi je serai là, content de te reprendre
Entre mes bras tremblants qui t'épousent si bien.
Mon amour maladroit ô ma belle Cassandre
Enchâssera ton cœur. Je t’en supplie... reviens...

200

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !