1
min

Ô bras

34 lectures

14

ô bras
les délicatesses,
Les doigts fugueurs
La chair, le frisson
Et l'évasion.



La courbe
Esquissée
Dessinée
Maîtrisée.



L'oeil...



Le bref, l'instant.
Les non-dits.



Le pourpre à la joue
En clin d'oeil-éclair.
A la statue.



Un sourire...



Et la lumière se noie.



14

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
C'est beau . C'est court . C'est bien ciselé . C'est sensuel . On a envie que cela se prolonge ... " C'est toujours ainsi, avec les bonnes oeuvres ; on voudrait qu'il n'eût point de fin ! " Soeur Marie-Chantal-Cindy de La Chougnasse ( 1515-1837 ) in " Les Bonnes Oeuvres en short à lire en bermuda " . Editions de Minuit Vingt-Cinq.
·
Image de Claudine Lehot
Claudine Lehot · il y a
quel beau regard sur la statue !
·
Image de Brocéliande
Brocéliande · il y a
Délicat et subtil ...un joli souffle de plume ...bravo
·
Image de Marine Azur
Marine Azur · il y a
Très beau et sensuel ! Merci Laetitia !
·
Image de Dolotarasse
Dolotarasse · il y a
Extase devant une statue ? Oups chacun interprète à sa façon ;-)
·
Image de Sauvagere
Sauvagere · il y a
Les doigts courent, légers, sur le clavier de l'émotion...
·
Image de Patricia Burny-Deleau
Patricia Burny-Deleau · il y a
Se fondre progressivement dans l'autre qui nous fait fondre !
·