Nuit sur le grand Rhône

il y a
1 min
194
lectures
48
Qualifié

Je ne suis en compétition qu'avec moi même et sachez que si vous aimez ce que j'écris, vous me comblerez plus que mille trophées  [+]

Image de Automne 2020
La nuit sur le grand Rhône empruntera du soir,
D’éternelles couleurs : cette noirceur magique
Et ce bleu lumineux qui conte nostalgique
Cette ville à la pierre offerte au polissoir.

Là, l’œil regarde l’œuvre en un triste ostensoir.
Les lueurs se défont contre toute logique,
Elles disent ce temps qui clamera tragique,
La folie assourdie à grands coups d’ourdissoir.

Ce couple d’amoureux paraît de fait trop pâle,
Comme noyé sans fard sous le voile d’un châle.
L'eau vive couvre alors les rayons déclinants.

Enfin, l’esprit s’égare. Il ressent l’indicible
Destin de ces morceaux de soleils lancinants,
Cadavres transportés par le fleuve insensible.
48

Un petit mot pour l'auteur ? 36 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Fred Panassac
Fred Panassac · il y a
Ah les accents tragiques du dernier tercet !
J’aime.

Image de Joëlle Diehl-Lagae
Joëlle Diehl-Lagae · il y a
ah un sonnet en beaux alexandrins mais je m'en lèche les doigts ! quant à la profondeur qui y est mise je m'incline.
Image de France Passy
France Passy · il y a
Passons puisque tout passe...
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
Je n'ai pas compris ?
Image de France Passy
France Passy · il y a
C’est du Guillaume Apollinaire
Fuite du temps
Dans cors de chasse
Souvenir aussi du Pint Mirabeau
L’eau associée à la fuite du temps

Image de France Passy
France Passy · il y a
Citation poétique
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
J'ai honte il y a encore peu je relisais Alcools, j'étais juste épuisé hier soir, je ne me suis point souvenu de Cors de Chasse. L'esprit humain est ainsi, il cherche le compliqué là où il y a la simplicité.
Image de France Passy
France Passy · il y a
Non c’est ma faute. J’ai peu de temps ( tiens tiens ) en ce moment et je ne suis pas claire
Image de Mome de Meuse
Mome de Meuse · il y a
Un sonnet dont j'ai apprécié les images tout autant que les puissantes sonorités.
Image de Keith Simmonds
Keith Simmonds · il y a
Des images superbes pour cette poésie fluide, envoûtante, Yannick ! Mon soutien !
Image de Houda Belabd
Houda Belabd · il y a
C'est superbe !
Image de Joëlle Brethes
Joëlle Brethes · il y a
En découvrant vos "morceaux de soleils lancinants", je n'ai pu m'empêcher de songer aux "haillons d'argent" de Rimbaud...
Image de Pierre PLATON
Pierre PLATON · il y a
S'il t'avait connu, Van Gogh aurait été jaloux des couleurs que tu as mises sur cette toile en vers... et t'aurait pardonné pour un pied manquant (lui, il lui a manqué une oreille !)
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
un sonnet bien ciselé aux vers qui coulent comme le fleuve. Le premier vers me pose problème, car j'aurais préféré " empruntera au soir " mais l'enchaînement des voyelles est-il autorisé ?
Image de Yannick Pagnoux
Yannick Pagnoux · il y a
En classique non ce serait hiatus
Image de Joël Riou
Joël Riou · il y a
C'est bien ce que je subodorais, même si ce n'est pas à la césure ... D'où l'obligation de tricher parfois :)
Image de Atoutva
Atoutva · il y a
Beaucoup de douceur pour ce Rhône en alexandrins.

Vous aimerez aussi !