NUIT 7 : LE CHAT

il y a
1 min
0
lecture
0
Chat aux yeux de corail,
Avec des dents de perles brillantes ;
Manteau d'eau noir, un peu gris,
Qui distillent un poison tragique,
Et le souffle de sel éphémère...
Il marche furtivement parmi les coléoptères métalliques,
Il emprisonne ta victime avec tes dents pointues,
Dans les humbles après-midis, je vous regarde,
Accroupi je te trouve dans le noir...
Quand les lueurs dans tes yeux trahissent ta présence !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !