NUIT 13 : LA PASSION DE LA FIN

il y a
1 min
4
lectures
0
Une passion débridée...
C'est la dislocation de la raison ;
Adrénaline dans tout le corps,
Un feu qui brûle les entrailles,
Esprit sans limites...
Âme aveugle de ferveur ;
Joie et tristesse combinées ;
Énigme d’être aimé...
Il marche dans le noir,
Avec un cœur fier et éveillé.
Miel et pétales en nid d’abeille ;
C'est un arbre aux fruits mûrs,
Rivière chaude sans pierres ;
Mer sans sel ni poissons...
Fin sans commencement,
Cri silencieux et unique ;
Parfum de fleurs fraîches,
Toujours de nouveaux mots,
Une symbiosis magique.
La passion est une maladie sans remède,
Un poison sans antidote,
Le Sommet du abîme,
Des milliers de baisers toxiques,
Un monstre à deux têtes ;
L'effort pour monter au ciel,
L'amour d'un adolescent !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !