NUIT 10 : SURVIVRE

il y a
1 min
0
lecture
0
Les jours sont comptés à rebours, en spirale,
Et ils changent d'avances et de revers,
La non-conformité traverse ses veines...
En dérangeant l'essence de l'être,
Dans les limbes des rêves, il y a l'ignorance,
Insensibles à la mort, ils étouffent le souffle,
Esprits d'absence d'amour...
Ils transpercent l'obscurité avec un cri sans fin,
Le regard partagé entre orgueil et timidité.
Le donjon enchanté s'ouvre,
Avec des souvenirs de survivre
Avec un cœur blessé,
Profond, infini et ravivé !
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !