Nounours nous a quittés

il y a
1 min
4
lectures
0
Ton maître t’a abandonné
Te voilà dans le désarroi
Il n’a pas vu la vérité :
On en fait pas deux comme toi

Tu étais positif au FIV
Devant ton regard attristé
On s’est tous mobilisé
Pour que tu sois parrainé

La vie en décide autrement
La maladie a pris du terrain.
Tu as rejoint le firmament
Où tu veilles sur tes copains.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,