1
min

Notre contine

Image de Elena Canosa

Elena Canosa

25 lectures

2

L’araignée se glisse
entre deux ailes froissées,
et puis sirote
les couleurs du prisonnier.

Le chat complote
contre un oiseau désossé,
et je m’adonne
au plaisir de te quitter.

La nuit se berce
d’illusions incalculées ;
il faut bien vivre,
pour encor se détester.

Le temps grignote
ce qui reste de baisers,
comme un insecte
sur une feuille fanée.

Le chat complote
contre son propre reflet,
et je m’adonne
au plaisir de te quitter.

La proie sifflote
une mort apprivoisée,
et je me donne
un instant à ton chevet.
2

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Michel Castre
Michel Castre · il y a
Poésie pas très gentille... cela change du consensus niais.
·

Vous aimerez aussi !

Du même auteur