Nostalgie lycéenne

il y a
1 min
9
lectures
0

Je suis née à Rouen où j'y ai effectué toute ma scolarité , j'ai grandi dans un milieu populaire où j'ai très tôt perçu les inégalités et la violence sous toutes ses formes. Jécris des  [+]

Plus de dix ans déjà, j'étais lycéenne,
j' étais naïve et douce,
le bonheur coulait dans mes veines
mes amis et moi avions l' âme sereine,
on n' avait pas de soucis ni d'argent,
on vivait simplement l'instant présent,
après les cours on allait au café,
on parlait de nos amours,
avec passion et légèreté,
l' avenir était pour nous si lointain, si étrangé,
une planète obscure dont on voulait se protéger,
on aimait notre cocon, y être heureux pour l'éternité,
à cette époque là, on achetait encore des CD,
on n'avait pas Facebook, passait pas notre temps à tchater,
on écoutait Usher et Daft punk, découvrait la télé-réalité,
on jouait à la première playstation, regardait Pincesse Mononoké,
c'est la génération années quatre-vingt, on était fun, on était bien...
dans la rue je vois tous ces futurs bacheliers,
perdus dans leur smartphone,
ils n'ont plus l'air de rêver,
ils sont vêtus comme des gravures de mode,
cultivent une image préfabriquée,
mes amis et moi portions des fringues "cheap",
on allait chez Kiloshop, on se trouvait quand même chic,
je suis comme eux un brin nostalgique,
j'aime ces souvenirs heureux,
ils sont pour moi fantastiques,
ces jours innocents sont désormais révolus,
on laisse derrière nous nos illusions perdues,
depuis ce temps, j'ai mûri et refléchi,
j'ai appris sur moi-même et sur la vie,
aujourd'hui mes amis sont toujours à mes cotés,
je leur dédie cet hommage, je ne vous oublierai jamais...
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !