Nostalgie

il y a
1 min
309
lectures
197
Qualifié

Instituteur poète ou poète instituteur je ne sais mais consacrer 35 ans de sa vie à fréquenter des enfants vous marquent un bonhomme.35 ans avec les enfants et la poésie. Je n'ai pas  [+]

Image de Automne 2017
Attends, tu ne m'as parlé que de la fidélité
Des moineaux
Et des rondes folles des martinets
Dans le ciel du soir.
Les culs-de-jatte et les mendiants auraient-ils perdu
Leur dignité ;
Et le grand brun qui faisait les poubelles
Du lundi matin avant le passage des boueux,
A-t-il toujours ce port de tête majestueux
Et l'intégrité de la main des seigneurs du désert ?
Invente invente,
J'ai besoin de savoir,
Invente invente,
J'ai besoin d'y croire encore,
Et au besoin invente-moi
Toutes les histoires que tu voudras ;
La vérité ne me fait pas peur.
Dis-moi que les pierres ont gardé la trace
De nos doigts,
Que les fossés sont toujours pleins de nos ivresses,
Les lilas blancs de nos éclats de rire
Et des promesses
De mon premier amour.
Dis-moi qu'il reste encore à l'arbre de cocagne
Merveilles à attendre
Et jasmin à cueillir.
Je ne crains pas le savon noir...
Les femmes avaient pour charges
Des jarres mystérieuses, des enfants étonnés
Et des gerbes de blé.
Il ne fallait pas boire le lait des ânesses
Après avoir mangé des prunes vertes.
Ma mère me le disait.

197

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !