Négresse

il y a
1 min
34
lectures
1
Femme de délicatesse.
Dans l’allégresse de ton amour, mon cœur progresse
Négresse, ta beauté remplace les caresses sans paresses.
Négresse ta présence me donne de l’ivresse.
Cette ivresse qui me presse de te regarder.
Ta finesse me laisse perplexe.
Elle efface les traces de mes pires complexes
Négresse. Tes paroles sont des messes qui ne cessent de se contempler
Tu es une femme de talents précieux
Dans les plus petits et les plus grands lieux
Mon désir sera de vanter aux étrangers
La beauté de ton corps bien formé
La rareté de tes yeux dessinés
La vanité de ton corps fabriqué
La fierté de tes cheveux imaginés

Ce poème rassemble mes volontés
Et fait resplendir tes voluptés
Négresse, je t'aimerai sans procès
De ta sagesse je veux un accès
Ton amour, je souhaite l'excès
1

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,