1
min

Nature morte

Image de Exophorie

Exophorie

47 lectures

12

Sur toile d’un musée
Éphémères des champs
Centenaires de Lourdes
Immortelles des dunes
en même pot d’étain
se sont remémoré
la danse des épis
avec coquelicots
le prince des poètes
amoureux d’une rose
le vent large océan
aux mouettes rieuses
et puis se sont flétries
hors cadre lasuré
humbles petites fleurs
aux parfums dissipés
fières d’avoir posé
pour toile d’un musée
12

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de RAC
RAC · il y a
Original & parfumé !
Image de Yasmina Sénane
Yasmina Sénane · il y a
Très beau poème !
Apprécierez-vous mes "Peupliers transis" sous la lune en finale du GPH ?

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
quel beau texte délicatement écrit
Les fleur séchées ont aussi un doux langage
Mortes elles parlent encore
vivantes elles parfument les mots

Image de Marie
Marie · il y a
Quel délicat poème !
Image de JPB
JPB · il y a
Même mortes les fleurs gardent leur langage et perdurent dans le temps grâce au talent du peintre sur la toile...
Image de Pascal Depresle
Pascal Depresle · il y a
Superbe poème.
Image de Flore
Flore · il y a
"Centenaires de Lourdes" de jolies roses toutes simples, en harmonie avec celles choisies pour ce pot d'étain. Les fleurs ne sont jamais aussi belles que dans la nature.
Image de Didier Poussin
Didier Poussin · il y a
Fleurs muettes

Vous aimerez aussi !

Du même auteur