Mots testament

il y a
1 min
422
lectures
53

Les mots sont des vivants
Qui errent de-ci, de-là,
En passant sur mes lignes
Ils s’arrêtent parfois.
Ils m’écoutent en penchant
La cime de leurs L,
Les racines de leurs P,
Ils courbent leur échine,
Dociles mais pas muets...
En dévoilant mon âme,
en apaisant mes larmes,
Ils me touchent et désarment
De par leur vérité.

La vie c’est ces moments
Qu’un beau jour, par mégarde,
J’oublierai un instant...
Alors, sans prendre garde,
Ma tombe je rejoindrai.
D’un leste grand écart,
Délestée, j’enjamberai
La frontière du vivant.

La musique de la mort
Qui sur nos âmes parade
Enveloppera mon corps
D’un drap de sérénade.
En détournant la tête,
Je comprendrai alors
N’être plus de la fête,
Que je reste dehors,
Que mon âme est en rade.
Je jetterai l’éponge
En criant mes adieux
A ceux qui, loin de moi,
M’oublieront dans leurs songes.

***

Mais où suis-je ? Ô ma joie...
Je ne suis pas d’ici
Mais je me sens chez moi
Et me laisse porter...
De tiédeur immergée
Dans un bain je m’allonge,
Nue comme un nouveau-né
Qu’un saint baptême noie

Tout là haut dans les nues,
Emportés par le vent,
Les maux ont disparu,
Et de mes sentiments
Ne restent que les mues...
Les mots, eux, néanmoins,
Par l’encre ont survécu
Sur les lignes, orphelins,
Ridés, fanés d’émoi,
Ils courbent sous leur poids
En ancrant mon vécu.
Témoins fidèles d’avant,
Ils sont mots testament

***

Assurée, rassurée,
lorsque viendra mon heure,
Je franchirai la porte
En sachant que je meurs,
Mais que jamais mes mots,
En dépit du malheur,
Ne seront lettres mortes
Pour mes amours d’antan.

53

Un petit mot pour l'auteur ? 5 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Marie Quinio
Marie Quinio  Commentaire de l'auteur · il y a
Le jour venu, lorsque nous quitterons ce monde, nous emporterons nos maux avec nous. Nos mots, eux par contre, seront toujours vivants, quelque part, griffonnés sur une page, sur des lignes droites ou courbes, sur des lignes de vie. Ils seront notre testament, les éternels compagnons de nos éMotions...
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Ah, quand la poésie est libre, mon âme de petit lecteur chante.
J’adore

Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Merci beaucoup ! Je vois que vous êtes passé sur ma page, c'est chouette ça, merci pour vos mots à vous :)
Image de Yves Le Gouelan
Yves Le Gouelan · il y a
Les mots nous survivront et ils seront bien tristes quand nous aurons tous disparus. Nous avons tous nos mots et pourtant à mots croisés nous parvenons à communiquer, à échanger sur d'autres mots.
Image de Marie Quinio
Marie Quinio · il y a
Très jolie formule, à mots croisés, les mots destinés, les mots reçus... ils sont puissants et oui, éternels

Vous aimerez aussi !