Morsures d'un amour

il y a
1 min
286
lectures
22
Qualifié

Après une expérience malheureuse de critique littéraire dans une revue vélocipédique, André Jalex Jr s'est essayé à de nombreuses disciplines: ténor d'opéra, footballeur international  [+]

Image de Eté 2016
Cette fois, je suis bien mordu
D’une Ninette, mais le pire
Les charmes qui m’ont confondu
Sont ceux d’une femme vampire.

Jusqu’alors j’avais eu la dent
Dure vis-à-vis des traîtresses
Dont les jeux à feu et à sang
Le cœur et le corps vous laissent.

Rentre vite tes jolis crocs
Ma toute belle
Nous pourrions faire quelque accroc
À tes dentelles.

C’est devant les perles nacrées
De ses trop mignonnes quenottes
Qu’un coup de foudre a terrassé
Le dernier pan de ma jugeotte.

Les religieuses du bon Dieu
Désormais me semblent un peu blettes
Rances et moins piquantes que
Ma sémillante draculette.

Cachons vite les crucifix
Ma toute froide
Chapelets d’ail, lauriers bénis,
Pour l’estocade.

Comment dire mon grand bonheur
Quand mon étrange cavalière
M’intronisa grand saigneur
En déflorant ma jugulaire.

D’aucuns me trouveront cynique
Diront que je perds tout sang froid
Mais au diable la polémique
Buvons au divin Dracula.

Tend moi vite ton joli cou
Ô ma divine
Que j’y dépose l’hommage fou
De mes canines.

22

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !