4417 lectures

456

Finaliste
Sélection Public

Recommandé
Je suis la risée de tous.
De leur moqueries, ils m'éclaboussent.
Ils me traînent, me brûlent, me compriment.
De la solitude je suis désormais victime.

Des mots tels des clous au plus profond de mon âme.
Des propos incohérents, des menteurs. Ils diffament.
Accablée par le poids de leur haine, de ces menaces,
Je souffre, je m'abstiens, puis me fonds dans la masse.

A chacun son existence, à chacun son rôle
Mais au lever du jour le vide me frôle
Nul ne me tend la main, nul ne m'aide.
Malheur à qui puisse être ami avec la laide.

Un jour sur ta joue je graverai ma tristesse.
Mon sang pareil à de l'encre éternelle.
Resteras-tu fier de tes « prouesses » ?
Je serai à tout jamais ton diable trop fidèle.

PRIX

Image de Hiver 2014
456

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de Stephane Besse
Stephane Besse · il y a
Très très bien écrit. Félicitations. C'est indéniable vous avez beaucoup de talent bravo
Image de Arlo
Arlo · il y a
Bonjour à vous,
J'avais aimé commenté et aimé votre poème. Aujourd'hui je vous invite à découvrir le mien "A l'air du temps" en finale du grand prix été poésie 2017. Bonne soirée.

Image de Arlo
Arlo · il y a
Très beau poème tout en profondeur. Vous avez le vote d'Arlo qui vous invite à découvrir son TTC "le petit voyeur explorateur" et son poème "la découverte de l’immensité" dans le cadre de la matinale en cavale. Bonne soirée à vous.
Image de Nadine Gazonneau
Nadine Gazonneau · il y a
Très beau poème agréable à lire et parfaitement réussi. J'aime. De la part de Tilee auteur du poème "transparence" en lice dans la dernière ligne droite prix été 2016. Je me permets de vous inviter à le lire et à le commenter si vous en avez le temps.
Merci à vous. Tilee

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Je ne te connais pas Camille, mais j'ai vécu ce que tu as décris. J'ai longtemps subis les moqueries et la méchanceté des autres parce que j'ai du bide. J'ai appris à répondre à ce genre de connards, probablement pas de la bonne façon, mais bon tant pis. Maintenant je ne suis plus victime de moqueries, mais de la méfiance et même parfois de la haine. Ne laisse jamais à ces trous du culs le plaisir de te détruire! Au pire, chopes-en un et casse lui la gueule à grands coups de bottes.
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Simplement beau!
Image de Lumiyah
Lumiyah · il y a
Nouvelle sur le site, je suis tombée sur votre texte. Je dis seulement bravo Camille, combien c'est magnifiquement écrit, c'est poignant, je ressens la douleur de la trahison, cette émotion d'avoir mal, quand on se moque de nous, je découvre le complot, c'est vraiment très bien écrit. Merci pour ce témoignage poétique, où chacun peut se retrouver à un moment de sa vie, au lycée, à l'école, au travail, dans son quotidien..... je t'invite à découvrir ce que j'écris si le coeur t'en dit. A bientôt http://short-edition.com/oeuvre/poetik/naissance-13
Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Faut-il bander les yeux des gens pour qu'ils puissent s'entendre, les oreilles pour qu'ils puissent se voir ?
Bien aimé ;D

Image de Guest
Guest · il y a
Nous ne sommes plus en compétition, je ne te connais pas, mais pour avoir eu le 1er prix de Hiver 2013 avec les diffamations et la bêtise (pas seulemment...) qui accompagnent ce si prestigieux titre.... je tenais à te dire que j'ai bien apprécié ton texte !

Vous aimerez aussi !

Du même thème

Du même thème