1
min

Monsieur Futur

Image de Joel Talbourdet

Joel Talbourdet

8 lectures

1

Vous êtes un inconnu, Monsieur Futur, Monsieur Demain
On se méfie de vous, Monsieur l'Inattendu
Vous êtes un peu trop sage, cela se lit sur votre visage
Mais c'est à force d'être sage que l'on manque le voyage

Monsieur Brouillard, toi tu vois clair
Tu as pour toi l'éternité, mil hivers, mil étés

Vous êtes l'inconnu, Monsieur Demain, Monsieur en noir
Qui enterre aujourd'hui et s'en fait un jour de gloire
Dis donc, l'artiste, accorde un peu nos violons
Et puis ta valse était trop triste, hier au soir

Moi qui n'aime pas trop sourire,
Elle me lasse ta figure, ta tête d'enterrement
Quotidienne
Monsieur Winter, Monsieur Ténèbres
Tu n'aurais pas envie de fêter demain en enterrant hier?
Il y a quelqu'un sur terre qui aurait besoin de lumière

Invente-nous d'autres chemins, d'autres modèles
Accepte nos chimères, notre terre nouvelle
Notre terre un peu folle, nous qui marchions droit
Tristes, solitaires, déçus...
Nous marchons la tête fière
Nous qui étions accrochés à la vie comme à des rochers
Nous vivrons enfin débarrassés de nos empreintes de pierre

Monsieur Décembre, offre-nous d'être ensemble
Et semons blés et avoines, semons des serments
Assez de leurs sermons!

La récolte sera belle, ensemble nous moissonnerons
Notre terre nourricière
Et quand la terre sera de chaume,
Monsieur Septembre annoncera un automne
Qui ressemblera à quelque chose.
1

Un petit mot pour l'auteur ?

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lire la charte

Pour poster des commentaires,