Money Diktat

il y a
1 min
13
lectures
0
Mesdames, messieurs les spéculateurs de haut vol,
A défaut de signer d'un jolie chèque en bois,
J'adresse l'odieux billet d'un peuple aux abois,
A vous dont les bouches se gavent du Pactole.

Les fins de mois difficiles du citoyen,
Endetter, renflouer, rembourser, engraisser,
Cette surenchère c'est son lot quotidien,
Voilà une Machine qu'elle est bien graissée !

Vois tous ces as de la mondialisation,
Une fois que tu as payé tes impôts,
Serre-toi bien la ceinture mon salaud,
Ils n'ont qu'un seul dessein : ta sodomisation.

Jouer au banquier c'est comme un poker-menteur,
Parmi les truands un seul remporte la mise,
On a beau dire l'argent fait pas le bonheur,
Et dans tout ce merdier, que devient la banquise ?
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,