MON SANG

il y a
1 min
0
lecture
0
Ne me dis pas que mes mains sont de l'eau
Et que ma bouche tremblante est de cognac,
Qu'il y a un pont entre nous ; nous sommes chair et danse,
Du temps, de la triche, pour tes yeux de chien bleu.
Que mes os douloureux sont crépusculaires,
Que mon foie est en cristal,
Que mes yeux chantent de tant de gémissements,
Que mes cheveux embrassent le vent,
Que mes jambes aspirent à l'avenir,
Que mes pieds sortent d’en bas,
Que mes hanches sont aveugles,
Parce que mon âme vient d'un autre corps !
Et mon sang est une pause errante dans la vie.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !