MON NOM

il y a
1 min
0
lecture
0
Je marche sur des routes perdues et le temps passe jusqu'à ce qu’il tombe sur la mort.
Nous pouvons enfin parler des rêves qui ont survécu :
Ma vie est une expérience et ma mort dort sans interruption.
Je porte toujours mes os faits de sucre en poudre
Et je joue avec des sangsues qui sucent le sang d'une tumeur.
Ma réalité est une distance qui se déplace à pleine vitesse,
Mes cauchemars sont d'autres vies inconnues et perdues.
Je suis seul et je suis un grain de poussière sur les traces de l'univers.
Je fuis à un point qui a déjà été effacé, à un point où il n'y a plus de trace,
Je n'ai rien à redire, je n'ai aucun souhait et je suis une fille en robe parfumée.
Je reste immobile au milieu d'un monde de personnes immobiles,
Parce que mon nom a été effacé à l'avance,
Et ils m'ont arraché le visage avec une machette.
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !