Mon coeur cogne

il y a
1 min
372
lectures
252
Qualifié

《 Et son sourire s'agrandit à mesure que les notes s'envolent, venant se percher sur les toits. 》  [+]

Image de Été 2018
Mon coeur cogne, les nuages passent
Et dans cette sombre langueur
Les gens se lassent
Ils s'enferment
S'étalent
S'agaçent
Dans le terne défilé
Des jours qui s'entassent

Que dire de ces vagues de pleurs ?
De ce désespoir,
jonchant les rues, les paysages ?
Ravageant tout,
rongeant l'herbe nue,
La beauté d'un souffle
qu'il saccage ?

Que dire du temps, emportant
lui aussi sa lourde charge ?
Toutes ces saveurs d'antan
Qui laissent des trous béants
Et qu'on oublie
Qu'on cache,
sous des sols de grisaille.

Je me sens faible,
Dans ce grand éboulement qui tombe avec moi.

Il n'y a plus rien ici,
La solitude des âmes vient déchirer la mienne.

Tout fuit.
Les couleurs laissent du gris dans leur sillage, et la passion dérive avant de faire naufrage.

Il ne reste que la vie
Survivant durement
Celle ci même qui sourit,
Et s'écoule lentement
entre nos doigts écartés.

On la laisse filer
Mais elle revient toujours
Un peu plus effritée
Abîmée par le temps
Qui la brise un peu plus
chaque instant

J'ai le mal de mer,
Ou peut être est ce l'angoisse
La peur de l'oubli
De l'échec
La peur d'être, aussi
D'être seulement soi
Qui serrent mon estomac.

Alors je comble le silence
Celui même qui m'enveloppe
De mots un peu fiévreux
Dans lesquels je me noie

J'arrête tout un instant, car je le sens :

Mon coeur cogne, les nuages passent
Et dans cette sombre langueur
Les gens se lassent
Ils s'enferment
S'étalent
S'agaçent
Dans le terne défilé
Des jours qui s'entassent.

252

Un petit mot pour l'auteur ? 111 commentaires

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,
Image de M BLOT
M BLOT · il y a
Très bien écrit dans un esprit spleenetique .. j'adore. Merci
Image de Lllia
Lllia · il y a
C'est superbement raconté et exprimé avec une fluidité et une qualité qui m'ont happé dès les premiers vers. L'émotion est constante. BRavo !
Je participe aussi à un concours de dessin en finale si tu veux jeter un coup d’oeil: https://short-edition.com/fr/oeuvre/strips/victoire-weasley

Image de deleted
Utilisateur désactivé · il y a
Un joli poème qui a l'air d'avoir été écrit de manière si spontanée, l'écriture y est pourtant tellement fluide tout en étant remplie de désespoir. J'aime beaucoup ce poème fait de vers libres ça lui donne tout son charme.
Image de PierreYves
PierreYves · il y a
Impression d'un écrit à l'arraché, spontané sans relecture ou presque. Du beau travail, çà ne marche pas toujours !
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
C'est exactement cela, merci
Image de Saint-Maur
Saint-Maur · il y a
Touché ! je vous donne mes voix...
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
Touchée aussi. Merci
Image de Fabienne Maillebuau
Fabienne Maillebuau · il y a
Dans cette ronde infernale d'une passion en lambeau, le refrain revient, à la fin, et l'infinie tristesse et solitude de l'âme meurtrie, qui s'enfuit: tout cela est beau, merci, mes 5 voix.
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
Oh, merci beaucoup, quelle belle image vous évoquez !
Image de Daniel Nallade
Daniel Nallade · il y a
Ce texte est un long chemin d'agonie où la moindre étincelle peut à jamais l'anéantir, comme une dépression anonyme autour des rides. L'écrit est une cascade d'état sans compromis, seule avec les autres est une souffrance sans nom. Puis par miracle il y a le jour sans pluie. Sur ma page, j'ai un ange qui attend votre sourire.
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
Quelle belle analyse ! Merci grandement. Je vais rencontrer cet ange, alors..
Image de Patrick Lanoix
Patrick Lanoix · il y a
Mélancolique et beau....+ mon vote
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
Merci beaucoup
Image de Valentin
Valentin · il y a
J'ai bien aimé le poème qui laisse entrevoir un grand désespoir nourri par les échecs répétés. Tout ne semble être que chaos nihiliste tournant dans un cycle vain et on ressent le questionnement existentiel sur la place d'un être infime dans l'immensité de ce qui l'entoure. L'irrégularité des strophes et des rimes renforce bien ce sentiment. J'ai voté.
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
C'est exactement cela, ce poème est des plus spontanés en effet, merci !
Image de Sharivaa
Sharivaa · il y a
Un ressenti bien exprimé, c'est ainsi que guérissent les blessures ;-)
Image de Bulle_d_encre
Bulle_d_encre · il y a
En effet, merci :)