Miroir infini

il y a
1 min
0
lecture
0
J’entends dans de nombreuses bouches
L’Homme médire sur l’Homme
Les humains se haïrent eux-mêmes
L’humain désespéré de sa propre espèce.
Mon cœur empli d’infinie tristesse.
Suis-je seule à brûler ?
Je pars à la redécouverte de notre patrimoine
Sensible
Noble
Simple
Puissant.
Nous, les humains, ne sommes pas à part de la splendeur de la Nature.
Nous sommes inclus dans cette Nature
Nous sommes son expression, humble et radieuse tout à la fois.
S’il vous plaît, humains,
Retrouvez la vue, voyez et dansez.
Qui voit?
Où sont les voyants et les bâtisseurs?

Je suis Homme médisant sur l'Homme
je suis l'humain qui hait l'humain
je suis l'humain désespéré de sa propre espèce.
Je suis infinie tristesse.

Je suis aussi lasse de déni.

Je suis aussi feu de joie brûlant
je cueille la beauté offerte
je suis humaine sensible
je suis joie immense
je suis grâce puissante.
Je suis découvreuse de trésor.
Je suis un être de la Nature
que je vénère.

Je me vois partout parmi vous.
0
0

Un petit mot pour l'auteur ? 0 commentaire

Bienséance et bienveillance pour mot d'encouragement, avis avisé, ou critique fine. Lisez la charte !

Pour poster des commentaires,

Vous aimerez aussi !